PILOTE DE MA VIE

Être pilote de sa vie, ça veut dire quoi ?

Développement personnel
06 Avril 2017
0

Quand on est expatrié, on a parfois la sensation d’être complètement dépassé par les événements. On attache la ceinture et on subit les montagnes russes, avec ses hauts et ses bas et on a souvent l’impression d’avoir perdu le contrôle… 

Aujourd’hui, j’ai fait une très belle rencontre à Shanghai et cette personne m’a posé une question : “Pour toi, c’est quoi être pilote de sa vie ? Comment est-ce que je peux avoir un peu plus la sensation d’être pilote de ma vie ? 

Voici ma réponse (enfin celle qui était dans mon esprit , car biensûr elle n'est pas sortie comme telle) :

 

 

C’est de savoir ce que l’on veut vraiment

 

Pour être pilote de sa vie, il faut commencer par savoir ce que l’on veut vraiment. Pas seulement ce que l’on ne veut pas, mais ce que l’on veut vraiment. 

Par exemple si je vous demande de ne pas penser à un éléphant rose, et bien c’est exactement ce que vous allez faire ! Et oui, notre cerveau ne comprend pas la négation. Alors, si vous portez constamment votre attention sur ce que vous ne voulez pas, et bien vous conditionnez votre cerveau à penser à…  justement ce que vous ne voulez pas !
 

Alors au lieu de penser à ce que vous ne voulez pas ou plus, pensez plutôt à ce que vous voulez ! Votre cerveau mettra alors ses récepteurs en place pour repérer les opportunités qui étaient déjà sans doute sous votre nez, mais auxquelles votre cerveau n’a pas prêté attention jusqu’à présent car il était trop occupé à penser à cet éléphant rose… 

 

C’est de réaliser que l’on est 100 % responsable

 

Lorsque l’on prend la décision d’être 100% responsable de son état d’esprit, on devient vraiment pilote de sa vie. On réalise que quoi qu’il arrive, on a en soi, la capacité d’apporter la réaction que l’on souhaite à n’importe quel événement. Certes, il y aura toujours de moments de tristesse, colère, douleur, mais nous avons la liberté et le pourvoir de choisir les émotions que l’on veut ressentir. 

Vous êtes sceptique ? C’est normal. Alors faites ce test : La prochaine fois que vous éprouvez une émotion non désirée, dite négative, concentrez vous sur le fait d’éprouver de la gratitude. Même dans la pire des galère dans laquelle on se trouve, il y a toujours la possibilité d’éprouver de la gratitude, ne serait-ce que pour le fait d’être en vie, pour la beauté de la nature, pour la magie des belles émotions que l’on peut faire renaitre rien que par le pouvoir de la pensée…Une fois que vous éprouvez de la gratitude, il est impossible d’éprouver de la colère ou de la tristesse en meme temps ! Alors, quelle émotion préférez-vous ? Vous avez le choix… Vous êtes le pilote… 

Réaliser que l’on est 100% responsable, c’est aussi réaliser que si on est là où on en est aujourd’hui, c’est le résultat de tous les choix que l’on fait au quotidien, aussi infimes soient-ils. Comme ce que l’on mange, ce sur quoi on porte notre attention, les personnes que l’on laisse entrer dans notre vie, nos pensées, etc… Même la passivité et l’indécision sont des choix… 

Quand on réalise cela, on réalise que l’on est en fait pilote de notre vie. Et que si on veut qu’elle change, il faut commencer par faire ses choix de façon 100% consciente et responsable. Aussi, ce sont le plus souvent les plus petits changements au quotidien qui auront le plus gros impact dans notre vie.

 

C’est de s’autoriser à être imparfait et à prendre des risques

 

Personne n’est parfait ! Vous connaissez l’expression ? Vous êtres d’accord avec celle-ci ?  Alors pourquoi vous acharnez vous à vouloir l’être ? On est souvent beaucoup plus indulgent avec les autres qu’on ne l’est avec soi-même. Le problème avec le désir de perfection, c’est qu’en plus d’être irréaliste, c’est l’excuse parfaite pour remettre à plus tard ce qui pourrait être fait aujourd’hui ! Et que ce passe t-il quand on remet à plus tard ce que l’on sait que l’on devrait faire ? Et bien on effrite sa confiance en soi. Et si je perds confiance en moi, je suis moins enclin à agir. C’est une spirale descendante…

La solution : se fixer des petits objectifs chaque jour aussi petits soient-ils. Par exemple, si vous rêver d’écrire un livre, commencez par blogger. Vous aurez des petites victoires fréquentes et apprendrez en faisant. Certes, ce ne sera pas le projet parfait de suite, mais il grossira avec le temps. 

D’ailleurs à ce sujet, j’aimerais mentionner Erika Leonard, dite E. L. James, l’auteure de la saga Fifty Shades of Grey. Les trois tomes de sa saga ont été traduits en 52 langues et se sont vendus à plus de 125 millions d'exemplaires dans le monde. En 2012, le magazine Times l'a fait figurer dans sa liste annuelle “The 100 Most Influential People in the World”. Et bien devinez quoi ? Elle a commencé par un blog… Et sa plume était loin d’être parfaite…
 

Alors, morale de l’histoire : mieux vaut produire un bon travail aujourd’hui, qu’un excellent demain ! Et on ne sait jamais où cela va nous mener ! C’est dans l’action que les opportunités et les idées se présentent, car comme je l’ai dit plus haut, vous conditionnerez votre cerveau à porter attention sur ce qui est important pour vous. 

Et comme dirait Jean-Claude, oublie que tu n’as aucune chance, sur un malentendu, ca peut marcher ! Car en fait ce n’est pas du résultat dont vous allez être le plus fier, c'est de vous être mis à l’action et de pas à pas, vous approcher de vos rêves. Oui, vous allez peut-être échouer, oui, vous pourrez toujours faire mieux. 

Mais l’important ce n’est pas vraiment le résultat ! C’est de savoir que vous pouvez compter sur votre capacité à sortir de votre zone de confort et de vous dépasser. C’est de pouvoir être fier de vous et de savoir que vous accomplissez chaque jour des choses qui vous nourrissent, vous font évoluer et vous approchent plus près de votre rêve, aussi imparfait le rêve soit-il. C’est le vôtre. 

 

 

 

C’est aussi être honnête avec soi-même 

 

Et arrêter de se mentir et de se dire que tout va bien, simplement parce que l’on est dans une situation confortable. Vous allez me dire, le confort n’a jamais tué personne ! Et bien j’ai envie de dire, Si… Etre trop confortable c’est s’emprisonner, se laisser endormir et s’auto-anesthésier… C’est perdre l’enthousiasme, confiance en soi et se retrouver à vivre sa vie à moitié endormi… Pour se réveiller bien plus tard et se demander où sont passées les années et pourquoi on n’a jamais eu le courage de faire ce que l’on voulait vraiment. 

 

 

Alors pour finir sur une note positive, j’ai envie de dire, challengez-vous ! Allez apprendre toutes ces choses que vous avez toujours rêvé d’apprendre ! Allez parler avec ces personnes qui vous inspirent ! Dansez comme si personne ne regardait ! Forcez le destin en agissant vers vos rêves. Lancez-vous des petits objectifs chaque jour.

Et vous verrez, vous serez pilote de votre vie en un rien de temps, si vous ne l’êtes pas déjà wink!

 

 

A propos de l'auteur

Birgit Walsh

Birgit Walsh


Birgit Walsh est experte auprès des personnes qui veulent sortir du pilotage automatique de leur vie et trouver l'épanouissement professionnel. Expatriée à Shanghai, elle a créé le programme Pilote de Ma Vie pour répondre au besoin de la communauté francophone à travers le monde de redonner du sens à leur carrière et trouver leur mission de vie. Birgit est reconnue pour son style chaleureux, dynamique et bienveillant. 


Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

La vie c'est comme la bicyclette...

La vie est-elle intéressante et équilibrée si on ne continue pas à apprendre, s’améliorer et tenter de devenir qui l’on souhaite devenir ? Peut-on contin...

Lire la suite

Comment faire en sorte que chaque jour compte ?

Ce matin, comme tous les matins, ça sent bon le café et le pain grillé dans ma cuisine. Je prends le petit déjeuner avec mon mari et mon fils de 7 ans. J’adore ce mom...

Lire la suite

Le sacrifice du conjoint suiveur

Selon une enquête récente auprès de la population francophone expatriée, 49% des conjoints suiveurs en recherche d’emploi auraient le sentiment d’avoir sacrifi&e...

Lire la suite

7 raisons pour lesquelles il est important de trouver sa mission de vie

Si comme moi, vous avez passé la plupart de votre carrière à faire un job que vous n’aimiez qu’à moitié (voire moins), sachez que le job qui vous colle &...

Lire la suite

Trouver sa mission de vie – Comment cela offre la Liberté, la vraie ?

Vous êtes expatrié, vous aimez donc sans doute l’aventure et les voyages ? Mais qu’est ce que ces voyages et découverte de nouveaux pays et cultures vous apportent-ils ...

Lire la suite

Expatriation et travail à domicile

Et oui, l’expatriation c’est l’occasion d’essayer plein de nouvelles choses, de sortir de sa zone de confort (parfois littéralement) et de prendre le temps de se poser l...

Lire la suite

L’impact de l’expatriation sur la confiance en soi

Les gens vous perçoivent-ils comme quelqu’un de sûr de vous ? Comme une personne qui a réussi dans la vie et qui accompli beaucoup de choses ? Ils n’ont pas tout &...

Lire la suite

5 clés pour trouver sa mission de vie

  Avoir des étoiles dans les yeux quand on parle de ce que l’on fait, c’est une chance que peu de gens ont, pourtant vivre sa mission de vie, ce n’est pas seulement r&eac...

Lire la suite